Le chien adulte

Adopter, une solution, parfois une difficulté

 

Vous voulez acquérir un chien, vous avez durement réfléchit et vous préférez adopter,... 
C'est un très beau geste que vous feriez à condition que vous y êtes préparés. 
Un chien que l'on adopte, est souvent (pas toujours) un chien adulte, par adulte j'entends de taille, l'âge, mais aussi le caractère et l'education. Son caractère sera déjà fixé et ce en fonction de l'éducation qu'il aura eu jusqu'à son arrivé au refuge. 
Soit par chance, les maîtres précédents on donné une bonne éducation de base (qu'il sache resté seul, la propreté, pas tirer en laisse ,...) soit pas de chance aucune éducation n'a été donné au chien et c'est là que les ennuis peuvent commencer. 
Vous avez encore une troisième option la plus triste malheureusement mais qui (par expérience) existe, c'est récupérer un chien maltraité. Là, souvent, votre patience sera mise à rude épreuve. 

Refuge pour chien

 

Donc première option le chien qui a reçu une petite éducation de base : 

Les premiers jours il testera si les règles chez vous seront les mêmes que celles qu'il a reçu. Il faut savoir que si vous allez dans un refuge, vous ne serez probablement pas l'éducation qu'il aura reçu, mais si vous allez chez un particulier, il pourra vous le dire et là se sera à condition qu'il soit honnête avec vous. 
A vous d'observez le chien, et de fixer VOS règles, un chien qui a eu, même une éducation minime sera plus apte à être à l'écoute de son nouveau maître et accepter des règles. Un chien qui a 5 ans et n'a jamais reçu de règles, aura plus difficile c'est un fait certain (il faut bien sûr voir le caractère de celui-ci), mais vous pouvez comparer à un enfant à qui on laisse tout faire et du jour au lendemain on lui interdit tout, panique à bord !!!



Se mettre d'accord entre vous dans la famille (ce que l'un interdit, tout le monde l'interdit). Certain chien pourrait tirer profit des situations, et oui encore une fois c'est comme des enfants, lui est moins sévère, alors je vais chercher protection chez lui, "il me laissera bien faire ce que j'ai envie".

Deuxième option  le chien qui n'a aucune éducation :

S'il est jeune ça va, on commence à zéro, et on construit ensemble son éducation. De nouveau bien faire attention tout le monde doit être d'accord avec les règles !

Les premières semaines laissés le chien s'adapter à vous, à son environnement et laissez vous le temps de vous connaître tous les 2. 
S'inscrire dans un club canin c'est bien, mais les premiers jours ça ne sert pas à grand chose pour le chien, il doit apprendre à vous connaître pour pouvoir vous faire plaisir et être à votre écoute. 
Créer un lien entre vous et votre nouveau compagnon à la maison et en le promenant (toujours en laisse), apprennez lui à connaître votre voix et à la reconnaître. Il apprendra donc ainsi à connaître vos intonnations (elle m'appelle pour jouer, j'ai fais une bétise, A TABLE,...) 

Dans quelques jours / semaines on va s'inscrire dans un club canin,...
Toujours bien se renseigner avant d'y aller par exemple les heures de cours, le matériel à avoir, les disciplines qu'il propose,...  

Ensuite toujours bien écouter le / les instructeur(s).

Troisième option, là plus difficile, le chien ayant été maltraité : 

Patience, patience, patience, patience,.... et encore patience. 
Il vous en faudra pour lui redonner confiance en l'homme, au monde autour de lui et parfois lui réapprendre à vivre ! 

La première règle avec des chiens maltraités c'est surtout de ne jamais le coincé ! Ne le prenez pas dans vos bras, ne le mettez pas dans un coin pour lui mettre la laisse, il a besoin d'espace pour savoir fuir. 
Les premiers jours vous risquez de ne même pas le voir, il sera caché, de peur, d'anxiété, perte de repères,...
Laissez le venir à vous, ne jamais le forcer à venir chez vous, il viendra de lui même quand il osera. Si il sort de sonb coin, c'est là qu'il ne faudra pas laissez exploser votre joie, au contraire, faire semblant de rien s'il reste près de vous, on donne une petite friandise (ce n'est même pas dit qu'il l'accepte directement), sinon on le laisse repartir, il reviendra. C'est lui qui fera le premier pas vers vous et pas l'inverse ! 

Il risque aussi de se faire "pipi dessus" à cause de quoi que se soi, surtout et j'insiste ne pas se fâcher !!!!! Il ne faut pas féliciter mais surtout pas se fâcher (J'INSISTE) ! 
Se sont des chiens qui urine d'une réelle trouille ! C'est pour ça que j'insiste ne pas se fâcher, il a déjà peur. Première ça pourrait briser le plus petit des liens qu'il y aurait déjà entre vous et lui et en plus !

Certain de ces chiens auront besoin une rééducation à l'alimentation :
Un chien délaissé par son maître, à des instincts prioritaires (dont survivre), les chiens enfermés vont jusqu'à manger leur selles et boire leur urine pour survivre ! Les chiens qui ont encore accès au jardin survivent grâce à l'herbe (riche en eau et fibres) grâce aux flaques d'eau et s'il y a des arbres grâce aux écorces et branches de ceux-ci ! 
Encore une fois, patience, il faut réintroduire la croquette ou BARF (à votre choix). Les premières fois ne vous étonnez pas, mais vous devrez sans doute donner la nourriture à la main, progressivement (mais assez rapidement pour que ça ne devienne pas une habitude).  
Boire sera un peu plus facile a réapprendre puisqu'il sera naturellement attiré par le liquide, pas vraiment par ce que le liquide est. 

Le plus difficile avec des chiens abandonnés est de redonner confiance, un chien donne tout à son maître et lorsque celui-ci l'abandonne, même entre de bonnes mains, le chien le vis comme un réel choc. Il ne sait pas parler, il n'a pas vraiment de larmes pour pleurer. Mais même si le chien était malheureux c'est un déchirement pour lui d'être séparé de son maître il peut très mal le vivre et se laisser complètement aller ! 

 



 
 

 



 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×