Rage

Rage



La France est un pays considéré comme indemne de rage depuis plusieurs années. Par contre la rage reste un problème grave dans d’autres pays, tels que les pays d’Asie et d’Afrique.

  • Quels sont les animaux exposés ?

La rage est une zoonose: cette maladie d’origine virale est transmissible de l’animal à l’Homme. Chez tous les mammifères qu’elle concerne, y compris chez l’Homme, cette maladie entraîne irrévocablement la mort une fois que ses symptômes sont déclarés. Les chiens sont à l’origine de la plupart des cas de contamination humaine.

  • Comment se transmet la rage?

La rage est transmise la plupart du temps par la morsure d'un animal infecté contenant une grande quantité de virus dans sa salive. La contamination peut se faire également par griffure, ou léchage d'une peau altérée par un animal enragé.

  • Le virus de la rage

Le virus rabique est un Rhabdovirus (un virus à ARN). Les animaux domestiques, mais aussi sauvages, font office de réservoir pour la maladie. L'Homme est le plus souvent infecté par le chien et le chat, mais aussi par les rongeurs, les renards, les chauves-souris, les mouffettes...

  • Signes cliniques

La période d'incubation de la rage varie de 9 jours à plus d'un an. Dans certains cas ce délai est dû à la migration du virus du site initial d'entrée dans l'organisme jusqu'à la moelle épinière ou le cerveau. La durée moyenne d'apparition des signes cliniques est de quatre semaines après l'infection. Trois phases peuvent être distinguées :

  • Première phase: inflammation locale au site d'entrée du virus, suivie de fièvre, puis changements discrets d'humeur et de comportement. Par la suite, les pupilles se dilatent et les réflexes oculaires ralentissent. La voix de l'animal se modifie.
  • Seconde phase: agressivité, problèmes de coordination, désorientation, crises convulsives, salivation augmentée et photophobie.
  • Troisième phase: paralysie, salivation excessive, insuffisance respiratoire, coma puis mort.
  • Prévention et contrôle

La vaccination contre la rage est très réglementée, du fait de la gravité de cette maladie pour l'Homme. La réglementation française et européenne est donc très stricte sur le sujet. Attention, certains pays comme la Grande Bretagne, l'Irlande ou la Suède imposent des mesures spécifiques si vous souhaiter voyager avec votre animal domestique.

Il est vital de continuer à maintenir une pression vaccinale importante, ainsi que de respecter les formalités de passage des frontières. En effet seule une telle vigilance permet à la France de conserver son statut de pays indemne de rage, les seuls cas récents observés sur notre territoire étant des cas importés.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×