Impact de l'obésité

 

Quel peut-être l’impact de l’obésité chez votre chien ?
Les conséquences de celles-ci sont souvent sous-estimées, mais personnellement je ne voudrais ni être le maître, ni être présent lorsqu’un vétérinaire doit annoncer au propriétaire que son jeune chien risque d’y rester à cause des symptômes dû à son obésité.

Morphologiquement parlant je vous renvoi vers cette image ci dessous : 

Obesite gourmandise1



Son énergie et endurance chute en flèche ! Ça se comprend, il doit déplacer parfois le double de son poids,… Sa lui demande beaucoup trop d’effort et d’énergie !

Helping your overweight dog lose weight 1021x580


Comme pour nous, ils sont plus susceptibles a d’autre maladies :

Il risque d’y avoir des troubles au niveau des articulations (arthrites, dysplasie, arthrose, rhumatismes,…) Tous ces thermes vous les connaissez car on en entends parler chez nous les hommes aussi. Je vous propose d’aller discuter avec des personnes qui souffre de toutes ces pathologies écouter la souffrance qu’ils endurent, voyez les larmes quand il fait humide et que leurs articulations font mal. Vous voulez vraiment faire endurer cela à votre compagnon ?
C’est un cercle vicieux, les problèmes articulaire font diminuer l’activité physique et donc augmente le risque d’obésité, mais l’obésité augmente le risque de problèmes articulaires et donc engendre une diminution des activités et donc accroît l’obésité…

La diminution des activités physiques augmente le risque de constipation. Pourquoi ?
L’activité physique enclenche le transit intestinal, si le chien ne bouge pas le transit ralenti au point parfois le plus extrême. Votre chien risque la mort à cause de quoi ? Et ben oui à cause d’une obstruction ! Quand je vous dis que les chiens et les gens ont beaucoup de points communs !

Le foie perd aussi ses fonctions détoxifiantes  à force d’être sollicité en si grosse quantité et puis la graisse va venir envahir le foie, je suppose que vous voyez où je veux en venir… ? Non ? Alors on continue,…

Si le foie ne fonctionne plus bien, on arrive à une insuffisance hépatique ! Et là, le cauchemar commence ! Souvent l’insuffisance hépatique ici dans le cas d’obésité est accompagnée  de troubles de la fonction rénale, de problèmes au pancréas et engendre une insuffisance pancréatique, comme pour nous le chien pourra souffrir de DIABETE.

Il n’y a pas que ça bien évidemment on oublierait presque l’ESSENTIEL à la vie :

LE CŒUR et LES POUMONS ! Connus sous le nom de système cardiorespiratoire.

Les cœur est muscle, que le chien tout comme nous ne contrôle pas (je ne vais pas vous faire un cours de physiologie). Mais si les tissus autour du cœur sont envahis de graisse ? On a le cœur qui va commencer à être fatigué de battre car il devra trop se contracter pour pouvoir effectuer ses battements, puis la graisse va entraîner des problèmes au niveau de la circulation sanguine,… Encore une fois ce pauvre cœur va devoir redoubler d’effort pour pouvoir éjecter le sang dans le corps !
Le chien ne supportera plus aucun effort et certainement pas la chaleur vu le temps qu’il fait en ce moment je le plains ce pauvre chien  !

Après tout ça je pense que vous devinez la suite, …

Risque d’infection augmenté, risque élevé de décès si on doit anesthésier le chien on ne perd pas du poids en un jour et on ne sait jamais ce que demain nous réserve, alors si pour X ou Y raisons votre chien doit se faire opérer d’urgence, se serait bête de le perdre car on ne peut pas l’opérer vu son poids, non ? Et pour finir il y aura une diminution de son espérance de vie !

Avec tout ça, je voudrais vous faire prendre conscience, que le chien comme l’homme a un risque vital à être obèse.
L’obésité est une maladie, qu’il ne faut pas prendre à la légère. Déjà très jeune on voit des chiens obèses, vous diminuez vos chances de vivre heureux avec vos compagnons. Céder à son regard triste face à un biscuit ne fera pas qu’il vous aime plus, pensez-y !
 

Ajouter un commentaire