Le premier trajet du chiot



Si pour vous l’arrivée de votre chiot est un moment d’excitation, pour lui c’est bien souvent un moment de stress, quitter ses frères et sœurs, sa maman,…
Lors de son premier trajet le chiot pourrait être malade dans la voiture.
Certains éleveur prépare ce trajet et font déjà des voyages avec leur chiots en voiture (allez au vétérinaire, allez à des concours, ...) Dans ce cas l'éleveur peut déjà vous dire si le chiot risque d'être malade ou non en voiture et dire aussi si ça c'est toujours bien passé. 
 

5vdf8 5615663 chien malade sur le c t et sur fond blancInsoli10

A partir du moment où il voyagera seul sans sa fratrie le voyage devient tout à fait différent. 

Encore une fois je vous donne une petite liste de conseils qui moi m’ont aidés à l’époque pour le premier trajet de Lennon.

On va répartir ce premier trajet en plusieurs catégories :

  • Première : Si vous allez chercher le chiot seul(e )/ accompagné( e)
  • Deuxième : La durée du trajet
  • Troisième : la sécurité
  • Quatrième : la présence ou non de votre autre compagnon à 4 pattes


Première : L’accompagnement par quelqu’un est le plus adéquat si vous n’avez pas de vari-kennel dans la voiture, la personne pourra soit conduire, soit tenir le chiot près de lui.
Et même en vari-kennel, la personne peut toujours surveiller le chiot (s’il est malade, joue, dort, tourne pour faire un besoin,…)

Deuxième : La durée du trajet est un élément à mes yeux important, même pour un trajet d’une heure par temps chaud prévoyez une petite pause. Mais si le trajet dure encore plus longtemps là prévoyez d’office un minimum de pause. N’hésitez pas à demander à l’éleveur si le chiot a fait ses besoins récemment, si jamais lors de votre présence vous ne l’avez pas observé.
Si jamais n’hésitez pas à déjà commencer son « éducation » et essayez de lui faire faire un petit besoin, au mieux il fait quelque chose (urine comme selle) dans le cas contraire s’il ne fait rien observation pendant le trajet, par vous ou l’accompagnateur.

Troisième : La sécurité est l’élément le plus important à mes yeux et là au risque de fâcher certains à mes yeux rien de mieux que le vari-kennel en voiture.

Cage transport vari kennel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Libre sur le siège arrière comme dans le coffre, en cas de coup de frein léger comme est le chiot il risque de voler contre le pare-brise, la vitre de coffre. Dans les tournant il risque de voyager d’un côté à l’autre de la voiture et dans le coffre vous n’avez plus de vue sur le chiot.

Ceinture pour chien

Avec un harnais et une ceinture de sécurité, c’est déjà mieux qu’être en liberté, mais si petit qu’ils savent être il risque de savoir sortir de son harnais, de se coincer en gigotant ou de ronger la ceinture de sécurité.

Quatrième : la présence ou non d’un ou des autres compagnons à 4 pattes, à partir du moment où ils ne sont pas dans la même cage pourquoi pas, ça pourrait rassurer certains chiots.
Je ne sais pas si la présence d’Alex le jour où j’ai été chercher Lennon l’a aidé mais il est resté sage du début jusqu’à la fin du trajet, j’aime penser que le fait de voir Alex calme et détendu a aidé Lennon.

Enfin un dernier point où je pourrais  donner conseil c’est de déjà donner l’objet transitionnel que l’éleveur vous donne (doudou, couverture, t-shirt,…) ça rassurera le chiot de sentir quelque chose qui appartient à sa fratrie.
 

Ajouter un commentaire